Réussir son onboarding grâce au plan à 30, 60, 90 jours

Le stress des premiers jours, la découverte des collègues et des nouvelles tâches… Comment améliorer l’intégration des talents dans votre entreprise ? Grâce au plan 30, 60, 90 jours ! Ce plan va aider les salariés à s’intégrer dans leur équipe, de comprendre la culture et de connaître les premières tâches à faire. Gain de temps pour le manager et bien-être pour le nouveau salarié !

Le plan d’intégration est un moyen de s’assurer que vos nouvelles recrues sont prêtes à se mettre au travail dès le premier jour. Sa philosophie est simple : vous voulez vous assurer que tout ce dont ils ont besoin est en place avant qu’ils ne commencent à travailler, afin qu’il n’y ait pas de surprises ou de lacunes.

Pour naviguer plus facilement dans cet article, voici les points que nous allons aborder :

Qu’est-ce qu’un plan à 30, 60, 90 jours ?

Pourquoi élaborer un plan à 30-60-90 ?

Les avantages d’utiliser un plan à 30, 60, 90 jours pour l’onboarding des salariés

Comment élaborer un plan à 90 jours pour intégrer correctement les nouveaux salariés ?

Le plan 30, 60, 90 jours avec Trello

Ce qu’il faut retenir

Qu’est-ce qu’un plan à 30, 60, 90 jours ?

Le plan à 30, 60 et 90 jours est un document mis à la disposition d’un salarié dès son arrivée dans l’entreprise. En papier ou de manière digitale, ce plan va permettre aux nouvelles recrues de s’acclimater avec l’équipe, de connaître leurs missions et les objectifs à atteindre et de se familiariser avec la culture de l’entreprise. Pour une durée de 90 jours, le manager et le salarié vont avancer main dans la main, pour s’assurer que les 2 partis soient sur la même longueur d’onde : compréhension des missions, besoin de formation ou de matériel supplémentaire par exemple. Ce plan est un merveilleux outil pour l’onboarding de vos salariés.

Les 30 premiers jours visent à familiariser les nouvelles recrues avec l’entreprise et leurs responsabilités immédiates. Ils seront formés aux systèmes et processus propres à votre organisation. Au cours des 60 jours suivants, ils commenceront à travailler sur un projet qui les aidera à devenir plus autonomes. Enfin, au cours des 90 derniers jours, ils commenceront à assumer davantage de responsabilités pour leurs propres projets et défis.

Qu'est-ce qu'une intégration à 30-60-90 jours ?

Pourquoi élaborer un plan à 30-60-90 ?

Les managers ont souvent peu de temps à accorder aux nouveaux employés. Et c’est grave ! Pour qu’un salarié comprenne correctement ses objectifs et ses missions, il faut un tuteur, afin de lui expliquer ce qu’il doit faire et ce qu’on attend de lui. Le plan à 30-60-90 jours responsabilise le salarié dès son arrivée grâce à une liste de tâches à faire.

Il faut environ 90 jours pour qu’un salarié se sente à sa place dans une entreprise, que ce soit avec ses collègues ou dans ses tâches quotidiennes. Le plan à 30, 60 et 90 jours accompagne les nouvelles recrues dans les premières actions à réaliser et permet d’établir un suivi avec le manager concernant ses missions et son bien-être dans l’entreprise.

On le sait, les premiers jours d’un salarié sont toujours stressants. Beaucoup de nouvelles informations arrivent et c’est parfois difficile à gérer. Grâce à ce document, le nouvel employé se sentira encadré.

Les avantages d’utiliser un plan à 30, 60, 90 jours pour l’onboarding des salariés

Responsabilisation du nouveau salarié

Dès son arrivée dans l’entreprise, le salarié va connaître ses premières tâches et comprendra le fonctionnement de l’équipe (comment utiliser l’imprimante ou réserver une salle par exemple). Souvent, nous n’osons pas poser trop de questions dès le premier jour par peur de déranger. En mettant à leur disposition ce document, les nouvelles recrues vont pouvoir se débrouiller seules, sans stress.

Suivi du bien-être du salarié

Savez-vous que 22% du turn-over survient dans les 45 premiers jours ? Grâce à ce plan sur 90 jours, le salarié va se sentir écouté et accompagné. Lors des points mensuels avec le manager, il pourra lui faire part de son mal être ou de son bien-être dans ses tâches et dans l’entreprise. Le manager devra adopter pour une posture d’écoute active lors de ces rendez-vous pour comprendre les réels besoins du salarié.

Collaboration à distance

De plus en plus d’entreprises acceptent le télétravail. Cela a plusieurs avantages : bien-être du salarié et amélioration du recrutement de nouveaux talents. Lorsqu’une politique de télétravail est mise en place, il est souvent possible que les collaborateurs prennent plus de distance et passent leur journée seuls devant leur ordinateur. Pour faciliter le contact et la collaboration à distance dès l’arrivée des nouveaux salariés, le plan 30-60-90 jours est un excellent outil car il va leur permettre de retrouver à un seul et unique endroit les informations relatives à leur bonne intégration : lien vers les formations ou accès à la documentation de l’entreprise par exemple.

De plus, ce plan d’onboarding à 90 jours peut être accompagné d’outils de gestion de projets afin de faciliter la collaboration entre les équipes. Plus besoin de faire des allers-retours dans les services pour trouver les informations, tout est disponible sur ces types de logiciels (Jira, Trello, Confluence).

Fidélisation des employés

Bien-être au travail, avantage concurrentiel, diminution du turnover, ça vous parle ? La fidélisation des employés est une des problématiques dominantes de la stratégie RH. Ce plan va aider l’employé tout au long de sa période d’intégration. Connaître ses premières tâches et les objectifs à atteindre lors de ses premiers mois est un réel avantage pour les salariés et pour les managers. Les nouveaux collaborateurs se sentent enfin accompagnés, utiles et bien intégrés dans l’équipe. C’est toutes ces qualités qui font une bonne intégration.

4 avantages d'utiliser le plan 30, 60, 90 jours pour l'intégration des salariés

Comment élaborer un plan à 90 jours pour intégrer correctement les nouveaux salariés ?

Dans cette partie, nous voyons comment Twybee élabore son plan à 30-60-90 jours afin d’accompagner correctement ses salariés sur un nouveau poste. Cela va également dépendre du poste du salarié et de ses années d’expérience sur celui-ci. Un plan est unique à chaque métier. Prenez donc le temps de bien le faire.

Chaque mois, des objectifs doivent être fixés. Ils sont accompagnés de questions pour faire réfléchir le nouveau salarié sur de possibles remises en question ou d’amélioration sur son intégration. Chaque salarié doit être mis en relation avec un mentor (c’est souvent son manager). Il est important d’établir des attentes réalistes. Les mentors doivent expliquer clairement le travail et les comportements attendus aux nouveaux employés. Il est également utile de donner des exemples de comportements attendus tels que la fiabilité, la ponctualité et l’attitude. Cela les aidera à comprendre ce que l’on attend d’eux et clarifiera également tout malentendu concernant les exigences du poste.

Définir les objectifs du premier mois

Le plan de 30 jours est censé être une évaluation rapide de la situation des nouveaux collaborateurs après leur premier mois, puis leur donner des tâches spécifiques à accomplir au cours des 30 prochains jours. Cela les aidera à progresser plus rapidement et à se sentir plus en confiance par rapport à ce que l’on attend d’eux.
L’objectif du premier mois est de voir si le salarié comprend bien ses missions, si elles sont conformes à ses attentes et, si besoin, de clarifier certains éléments. Voici quelques exemples :

 

Je comprends la culture de l’entreprise

  • Qu’est-ce qui facilite le travail dans la culture de l’entreprise ?
  • Et, au contraire, qu’est-ce qui présente un challenge ?
  • Que pourraient améliorer tes collègues dans leur façon de travailler ?

J’ai accès aux outils dont j’ai besoin et je sais comment les utiliser :

  • Quels outils voudrais-tu revoir pour mieux comprendre comment les utiliser ?
  • Est-ce qu’il y a des outils pour lesquels tu manques de ressources ou d’aide ?

J’ai identifié mes challenges et comment mon manager peut m’aider :

  • Démarrer un nouveau travail peut être compliqué, as-tu des difficultés à t’intégrer à l’équipe, comprendre les outils, ou retenir tous les nouveaux produits que l’on vend ?
Premier mois - Intégration salarié

Définir les objectifs du deuxième mois

Le plan de 60 jours poursuit ce processus en donnant l’occasion au manager de revoir ses attentes pour les 60 prochains jours, ainsi que de renforcer ce qui doit être amélioré au cours du premier mois. Il donne également le temps de faire le point avec les nouvelles recrues et de voir si elles ont besoin de quelque chose d’autre – cela peut être lié à la formation ou au coaching continu tout au long de l’année. Voici quelques exemples d’objectifs :

 

Je comprends les enjeux et objectifs de l’entreprise

  • Comment est-ce que tu résumerais ce que tu as compris du contexte et des enjeux de l’entreprise ?
  • Est-ce que tu es en mesure d’expliquer les objectifs de l’entreprise ?
  • Est-ce que tu sais quelle valeur ajoutée que tu apportes à l’entreprise ?

Je comprends ce que font mes collègues

  • Que fait chacun de tes collègues ?
  • Est-ce qu’il y a des tâches qu’ils font dont tu ne comprends pas l’objectif, la logique ?

J’ai mis en application mes compétences et j’ai identifié des perspectives d’évolution avec mon manager

  • Quelles tâches, quels projets as-tu préférés ?
  • Dans quels cas as-tu pu mettre en avant tes forces ?
  • Est-ce que tu as appris de nouvelles compétences ?
  • Est-ce qu’il y a des compétences que tu souhaiterais approfondir dans les prochaines semaines ?
  • Il y a des points que tu trouves plus complexes que d’autres, lesquels veux-tu revoir en particulier ?
Deuxième mois - Intégration salarié

Définir les objectifs du troisième mois

Le salarié doit maintenant être à l’aise dans son travail. Peut-être qu’il a déjà terminé des projets, ou peut-être qu’il est surtout resté en observateur en prenant beaucoup de notes. Voici quelques exemples :

 

Je comprends comment mon travail est évalué et j’ai une vision claire de mes objectifs pour l’année

  • Quelle place a mon poste dans la stratégie de l’entreprise ?
  • Qu’est-ce que je dois faire pour avoir une bonne évaluation ? Et pour avoir la meilleure évaluation possible ?

Je sais quelles compétences je dois développer pour réussir

  • Est-ce que chacune des compétences est claire ?
  • Est-ce que j’ai les moyens nécessaires pour les maîtriser ?
  • Est-ce que j’ai l’occasion de les mettre en application ?
Troisième mois - Intégration salarié

Préparer des points mensuels

Chaque mois, le manager va inviter le salarié a suivre les objectifs émis dès son arrivée en poste. Ce dernier devra donc préparer en amont cette réunion afin de comprendre les questions qui vont lui être posées et d’apporter d’autres informations supplémentaires (demande de formation sur un outil, explication sur un métier, etc).

Le plan 30, 60, 90 jours avec Trello

Le plan 30, 60, 90 jours peut se mettre en place sur différents supports : sur papier, via un tableau excel ou encore mieux, avec un tableau Trello ! Ce dernier est un excellent outil de visualisation des tâches. Connu pour ses performances de gestion de projet sous forme de tableau Kanban, les informations représentées par des cartes peuvent s’organiser différemment. Ici, nous souhaitons utiliser Trello pour faciliter la compréhension des objectifs à atteindre mois après mois et donner les accès à des vidéos ou à de la documentation dans le but de former les nouveaux arrivants sur leur poste.

Ce tableau Trello devient le repère unique du nouveau salarié en poste. Plus besoin de chercher parmi les centaines de mails ou les pages Drive mal rangées. Ce tableau aidera également le manager dans les entretiens de suivi mensuels grâce aux questions à poser. En cliquant sur le bouton ci-dessous, nous vous donnons accès à un plan d’onboarding à 30, 60 et 90 jours prêt à l’emploi. Il vous suffit de le copier, de le renommer comme bon vous semble et de le personnaliser en fonction des tâches de vos futures recrues !

Ce qu’il faut retenir

L’onboarding des salariés est très important. Grâce au plan à 30, 60 et 90 jours, vous obtiendrez moins de frustration et plus de motivation. En organisant des points mensuels avec les nouvelles recrues une fois par mois lors de ce plan, vous comprendrez mieux dans quel état d’esprit se trouve la personne et comment l’aider dans la bonne réalisation de ses tâches. Cependant, l’onboarding ne s’arrête pas là. Même si le salarié est très bien intégré à l’équipe et comprend ses missions et les objectifs qu’il doit atteindre, il est indispensable de continuer les points mensuels afin de suivre son évolution dans l’entreprise. Une bonne intégration salarié dure environ de 3 à 6 mois.

Motivez et fidélisez enfin vos employés !

La fidélisation de vos salariés doit être prise au sérieux : réduction du turn-over, avantage concurrentiel, gain de temps et d’argent. Découvrez dans cette article 6 méthodes pour motiver et fidéliser vos salariés.

Contactez-nous

  • Nous nous engageons à vous recontacter sous 48 heures
  • Nous discutons ensemble de votre contexte et vos enjeux
  • Nous construisons une proposition de services pour vous accompagner dans les meilleurs délais

Share This