Comment réussir sa certification ITIL ?

La très grande majorité des activités réalisées par les entreprises reposent aujourd’hui, en grande partie, sur leur service informatique, et ce, depuis le début des années 2000 et l’informatisation croissante de nos tâches. Il est difficile d’imaginer une entreprise fonctionnant sans service informatique ou même sans ordinateurs. Or, le recours toujours plus fréquent à l’informatique nous demande de posséder bien évidemment certaines compétences pour mener à bien ces activités et assurer une gestion des services informatiques (ou ITSM pour « information technology service management ») efficace. Il existe même un parcours de formation adapté et un référentiel méthodologique bien particulier pour manager au mieux les technologies de l’information. Il s’agit de l’ITIL.

Que vous soyez DSI, consultant, chef de projet, professionnel des systèmes d’information ou collaborateur informatique, posséder la certification ITIL est bien souvent indispensable. Elle permet d’être certifié et de prouver que l’on possède les connaissances, les compétences et les bonnes pratiques pour assurer une gestion efficace des services informatiques. Mais comment réussir sa certification ITIL ? On fait le point.

Voici les éléments que nous allons aborder dans cet article :

Qu’est-ce que la certification ITIL ?

Comment réussir sa certification ? Les 5 étapes

Pourquoi obtenir la certification ITIL ?

La certification ITIL : quelques éléments de définition

ITIL (pour « Information Technology Infrastructure Library », ou « Bibliothèque pour l’infrastructure des technologies de l’information » en français) désigne un catalogue d’ouvrages rassemblant les bonnes pratiques à avoir en matière du management du système d’information. Il s’agit d’un référentiel méthodologique qui aborde divers sujets relatifs à la gestion d’un système d’information, et notamment de son organisation, de son efficacité, de sa qualité et de la réduction des risques informatiques, et qui a pour objectif de créer des normes pour les systèmes informatiques.

ITIL a été continuellement mis à jour au cours de ces dernières années. Si la version numéro 1 a vu le jour dans les années 1980, nous en sommes aujourd’hui à la version 4, qui cumule plus de 34 pratiques dans la gestion des services informatiques.

Si ITIL est avant tout une bibliothèque qui met en avant les bons réflexes et les compétences qu’il faut avoir pour gérer un service informatique, il s’agit également d’une certification personnelle accordée à un professionnel de l’informatique qui lui permet de justifier de ses compétences et de ses aptitudes.

Il existe aujourd’hui quatre niveaux de certifications ITIL : « l’ITIL Foundation » (1er niveau de certification), « l’ITIL Managing professionnel » et « l’ITIL Strategic Leader » (les niveaux intermédiaires) et « l’ITIL Master » (le plus haut niveau d’accréditation ITIL).

Pour prétendre à une certification ITIL, il faudra s’inscrire auprès d’un centre agréé par ITIL. Certains prérequis sont indispensables pour acquérir une certification ITIL, et notamment le fait d’avoir obtenu les premiers niveaux de certifications pour passer les niveaux les plus avancés.

Qu'est-ce que l'ITIL

Réussir sa certification ITIL en cinq étapes

Passer un examen ne doit pas être pris à la légère, tant le contenu est dense et les compétences devant être maîtrisées sont nombreuses. Plusieurs étapes et autres astuces permettent cependant d’augmenter ses chances de réussites.

Acquérir la bibliothèque ITIL officielle

La première étape pour réussir sa certification ITIL est bien évidemment d’acquérir le contenu officiel de la bibliothèque et de la lire. Il est conseillé de s’orienter vers les documents officiels de la bibliothèque ITIL et d’éviter les résumés ou les documents non officiels. Cette première étape permet alors de se familiariser avec le contenu ITIL, avant même de suivre une formation spécialisée.

La lecture de la bibliothèque ITIL permet en effet de se familiariser avec la culture informatique mise en avant, de comprendre les compétences mises en avant dans ITIL et de préparer son esprit à la culture informatique de la bibliothèque.

Adopter et mettre en pratique la culture ITIL au quotidien

Il est vivement recommandé d’adopter les pratiques ITIL au quotidien lorsque l’on se prépare à la certification, plus encore si l’on exerce une activité de DSI ou de gestionnaire de services informatiques. La préparation à l’examen n’en sera que renforcée, en même temps que vos compétences et vos activités au sein de votre entreprise.

En effet, ITIL se présente comme une véritable culture ou une philosophie informatique. À ce titre, il s’agit d’adopter les bons réflexes et les bonnes pratiques en matière de gestion informatique. Adopter ces pratiques et ces réflexes permet de se préparer au mieux à l’examen, et pour cause : un réflexe ou une pratique ancrée dans le temps est particulièrement difficile à oublier, contrairement à un contenu que l’on a simplement appris de mémoire.

Cultiver les pratiques ITIL permet de transformer un contenu théorique en des habitudes quotidiennes dans la gestion d’un service informatique, et de mettre toutes les chances de son côté pour obtenir sa certification.

Comprendre l’examen de certification et s’entraîner

Si l’adage « connaître son ennemi est un combat à moitié gagné » est quelque peu guerrier, il n’en reste pas moins utile pour se préparer à un examen de certification, quel qu’il soit, et plus encore à la certification ITIL. Mieux vaut, en effet, savoir à quoi s’attendre le jour de l’examen. Pour cela, rien de tel que de comprendre la façon dont se déroulera l’épreuve, et le score que vous devez obtenir pour être reçu à l’examen.

À savoir, l’examen ITIL dure 60 à 90 minutes en fonction du niveau de certification prétendu et se compose de 40 QCM [questions à choix multiples]. Il s’agit d’un examen à livre fermé [vous n’aurez accès à aucun support durant le test] et celui-ci se déroule en ligne, via le logiciel de surveillance PeopleCert. Vous devrez vous trouver dans une pièce vide et vous devrez être munis d’une webcam qui permettra à votre examinateur de vous surveiller. Il vous faudra obtenir entre 65 % et 70 % de réponses positives, en fonction du niveau d’accréditation, pour réussir l’examen.

Il est également conseillé de s’entraîner à l’aide d’examens blancs, ce qui vous permettra d’appréhender le type de questions posées, leurs formulations et de vous préparer aux subtilités [et autres pièges] de celles-ci.

Suivre une formation ITIL et bien choisir son organisme de formation

Il est parfaitement possible de s’inscrire et de passer une certification ITIL sans avoir suivi une formation préalable. Cependant, il est conseillé de s’inscrire dans une formation ITIL, et ce, afin de mettre toutes les chances de son côté et d’obtenir son accréditation du premier coup.

Suivre une formation, c’est bénéficier de méthodes pédagogiques de qualité, de comprendre la culture ITIL et de prendre connaissance des notions et du vocabulaire qui seront utilisés dans l’examen de certification, autant d’éléments qui vous permettront d’obtenir votre certification.

Cependant, toutes les formations ITIL ne se valent pas. Il conviendra de s’orienter vers un organisme de formation reconnue accrédité par Axelos et ITIL. Cela permet de s’assurer de leur professionnalisme et de la qualité du contenu appris pendant la formation.

À noter que la formation ITIL peut bénéficier d’un financement grâce à Pôle Emploi, son CPF ou même son entreprise.

Passer l’examen immédiatement après sa formation

La très grande majorité des centres de formation ITIL proposent aujourd’hui des rushs de formation de plusieurs jours dont l’examen de certification se déroule immédiatement au terme de celle-ci. Cette solution est bien souvent gagnante : le contenu de la formation est toujours « frais » et l’on a toujours en tête la culture ITIL, indispensable pour répondre correctement aux 40 questions du QCM.

5 étapes pour réussir sa certification ITIL

Pourquoi obtenir une certification ITIL ?

Aujourd’hui, les différents niveaux de certifications ITIL sont internationalement reconnus. Mieux : l’on estime aussi qu’il s’agit de la certification la plus cotée dans le domaine informatique.

Être certifié ITIL possède principalement deux avantages. Tout d’abord, cela permet de développer ses compétences en matière informatique. De ce fait, vous améliorez vos performances ainsi que les performances de votre entreprise grâce à une gestion des services informatiques adaptés. Les meilleures pratiques informatiques induites par ITIL permettent alors une meilleure productivité de son entreprise.

À cela s’ajoute le fait que posséder une certification ITIL permet de se mettre en avant. L’on peut ainsi justifier de ses compétences en matière informatique et booster sa carrière, et ce, en profitant d’une reconnaissance internationale de ses compétences. Cela permet également de mieux négocier son salaire ou de prétendre à des postes plus techniques au sein d’une entreprise.

Ainsi, obtenir une certification ITIL est indispensable pour prouver que l’on possède les connaissances, les compétences et les bonnes pratiques dans le domaine de la gestion informatique. Acquérir la bibliothèque officielle ITIL, adopter la culture ITIL, s’entraîner et suivre une formation sont quelques-unes des étapes à suivre pour obtenir sa certification ITIL.

Jira Service Management : le guide complet

Quels sont les 3 rôles dans Jira Service Management ? Pourquoi ajouter une base de connaissance à votre solution ? Découvrez toutes les fonctionnalités du logiciel dans cet article.

Contactez-nous

  • Nous nous engageons à vous recontacter sous 48 heures
  • Nous discutons ensemble de votre contexte et vos enjeux
  • Nous construisons une proposition de services pour vous accompagner dans les meilleurs délais

Share This